Les avantages du passage en Société d'Exercice Libérale

Vous exercez en activité libérale ?  Vous devez vous poser la question du passage en SEL !

Les avantages sont multiples et de nature différente :

  • Intérêt juridique : la SELARL permet une séparation du patrimoine privé et du patrimoine professionnel
  • Intérêt fiscal : la base taxable à l'impôt sur le revenu n'est plus l'intégralité du BNC, mais la rémunération versée après un abattement de 10% et les dividendes versés après un abattement de 40%
  • Intérêt social : la base soumise aux charges sociales n'est plus l'intégralité du BNC, mais la rémunération versée et les dividendes versés au delà de 10% du capital social de la société
  • Intérêt patrimonial : le disponible net annuel est augmenté et favorise le patrimoine privé. De plus, la cession du "fonds de commerce" à la SELARL permet de récupérer dans le patrimoine privé, après acquittement de l'impôt sur les plus-values, le produit de la vente. C'est un accélérateur de développement du patrimoine privé.

Pour parachever le schéma, il est possible de compléter la SELARL par une société micro-holding familiale (SMHF). Les avantages sont alors :

  • La perception des dividendes de la SELARL en quasi-exonération de fiscalité
  • La perception de revenus de biens immobiliers locatifs peu fiscalisés (SCI)
  • La circulation de flux financiers entre les sociétés (SELARL, SCI, SMHF) et donc l'accélération de leur enrichissement
  • L'organisation et la transmission de son patrimoine

BNC vs. SELARL

Illustration de l'impact fiscal et social