La retraite en toute sérénité

Préparez vos revenus futurs de manière méthodologique

Nous utilisons notre outil de Maintien du Train de Vie afin de calculer votre train de vie actuel (différentiel revenus / charges)

Nous déterminons alors votre train de vie à la retraite (différentiel revenus / charges) en réalisant une projection de vos droits  pour les régimes obligatoires (sur la base de votre relevé individuel de carrière tous régimes confondus) et en fonction de votre situation patrimoniale actuelle et de son évolution jusqu'à la retraite. Nous réalisons cette étude pour plusieurs âges de départ à la retraite afin de vous aider dans vos décisions professionnelles.

A partir de l'écart constaté entre votre train de vie actuel et votre train de vie à la retraite, nous identifions les solutions et la planification idéale qui permettent de réduire cet écart. Nous vous aidons à mettre en place ces solutions pour que votre préparation à la retraite soit optimale, et que vous profitiez de votre retraite en toute sérénité.

En fonction de la diversité de votre parcours professionnel, vous percevrez une retraite provenant de différents régimes obligatoires :

  • La CARMF : activité libérale
  • IRCANTEC : activité hospitalière
  • AGIRC et ARRCO : activité salariée
Nous présentons dans un premier temps le détail sur la CARMF sous forme de FAQ.

Quelles cotisations en rythme de croisière (focus retraite) ?

Régime Assiette (revenus N-2 dans la limite de) Taux et montant (Médecins) Taux et montants (Caisse maladie)
Régime de base ​- Tranche 1 : <1 PASS
- Tranche 2 : 1 à 5 PASS
8,23%
1,87%
-
-
​Régime complémentaire <3,5 PASS 9,60% -
Régime supplémentaire (ASV) Part forfaitaire
- Secteur 1
- Secteur 2

Part proportionnelle, <5 PASS
- Secteur 1
- Secteur 2

1 617€
4 850€


0,8667%
2,60%

3 233€
-


1,733%
-

Quels droits acquis (points et trimestres) à partir des cotisations ?

Régime​ ​Points Trimestres
Régime de base ​- Tranche 1 : <525 points (proportionnel)
- Tranche 2 : <25 points (1 point par tranche de revenus de 7 723€)

La pension versée à la retraite est égale au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point au moment de la liquidation, minoré ou majoré par la durée d’assurance acquise sur l’ensemble des régimes de base. La valeur du point est aujourd'hui de 0,5626€
<4
​Régime complémentaire ​1 point par tranche de cotisation de 1 265€ (taux de cotisation de 9,60% jusqu'à 3,5 PASS)

La pension versée à la retraite est égale au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point au moment de la liquidation. La valeur du point est aujourd'hui de 68,30€ (contre 78,55€ en 2016)
Régime supplémentaire (ASV) ​Cotisation forfaitaire : 27 points
Cotisation proportionnelle : 1 point par tranche de revenus de 21 453€

La pension versée à la retraite est égale au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point au moment de la liquidation. La valeur du point est aujourd'hui de 11,31€ (contre 13€ en 2016)
Odoo image and text block

Quelques chiffres

Avec un âge moyen de départ à la retraite de 65 ans, la retraite actuelle d'un médecin est d'un peu plus de 2 600€ par mois (avant prélèvements sociaux)

La pension moyenne versée au conjoint survivant est de 1 161€ par mois (avant prélèvements sociaux)

Les réserves de la CARMF 2015 :

  • Régime de base : géré par la CNAVPL
  • Régime complémentaire : 5 100M€
  • ASV : 258M€
Les flux 2015 :
  • Cotisations : 2 350M€
  • Prestations : 2 170M€
Démographie des médecins :
  • Cotisants : 116 000
  • Retraités : 67 000

A quel âge partir à la retraite sans pénalité ?

62 ans : l’âge minimal de départ à la retraite pour les personnes nées depuis 1955.

62 ans : l'âge minimal pour obtenir le taux plein du régime complémentaire sans minoration pour durée de cotisation (cet âge était de 65 ans jusqu'en 2016)

67 ans : l'âge minimal pour obtenir le taux plein du régime de base sans minoration pour durée de cotisation.

Date de naissance​ Age légal de départ à la retraite Nombre de trimestres exigés
​01/01/1951 au 30/06/1951 60 ans 163
01/07/1951 au 31/12/1951 60 ans et 4 mois 163
​1952 60 ans et 9 mois 164
1953 61 ans et 2 mois ​165
1954 61 ans et 7 mois 165
1955 à 1957 62 ans 166
​1958 à 1960 62 ans 167
1961 à 1963 62 ans 168
1964 à 1966 62 ans 169
1967 à 1969 62 ans 170
1970 à 1972 62 ans 171
​A partir de 1973 62 ans 172

Minoration et majoration de la retraite ?

Un médecin commence à travailler à partir de 25 ans (comptabilisation de trimestres dès l'internat, cotisation à l'IRCANTEC) Ainsi, l'arrêt d'activité avant l’âge légal permettant un taux plein (67 ans pour le régime de base) est automatiquement sanctionné par une retraite de base minorée du fait du nombre de trimestres cotisés inférieur au nombre de trimestres exigés. Ce qui n'est plus le cas pour les régimes complémentaires.

Pour le régime de base :

  • Le taux de minoration en cas de départ à la retraite avant l’âge légal du taux plein est de 1,25% par trimestre manquant (avec un maximum de 25%),
  • Le taux de majoration en cas de départ à la retraite au delà de l’âge minimal légal avec un nombre de trimestres supérieur au nombre de trimestres exigés est de 0,75% par trimestre supplémentaire.
Pour le régime complémentaire et le régime supplémentaire :
  • Le taux de majoration en cas de départ à la retraite entre l'âge de 62 ans et l'âge de 65 ans est de 5% par an (1,25% par trimestre)
  • Le taux de majoration en cas de départ à la retraite entre l'âge de 65 ans et l'âge de 70 ans est de 3% par an (0,75% par trimestre)
  • Le taux de majoration en cas de famille nombreuse (3 enfants ou plus) est de 10%

Quelle réversion pour le conjoint ?

Seuls les conjoints (le mariage est l'acte juridique et solennel qui entraîne des devoirs et des droits étendus entre époux) peuvent bénéficier de la pension de réversion. Les partenaires de PACS (contrat selon lequel les partenaires se doivent une aide mutuelle et matérielle) et les concubins (le concubinage est situation de fait et n’entraîne ni devoir, ni obligation) ne peuvent donc pas en bénéficier.

​Conjoint survivant Régime de base Régime complémentaire Régime supplémentaire (ASV)
​Age 55 ans 60 ans 60 ans
Durée de mariage Pas de condition 2 ans 2 ans
​Divorcé, non remarié ​Sans condition
Partage entre les ex-conjoints au prorata des durées de mariage
​Sans condition
Partage entre les ex-conjoints au prorata des durées de mariage
​Sans condition
Partage entre les ex-conjoints au prorata des durées de mariage
​Divorcé, remarié ​Sans condition
Partage entre les ex-conjoints au prorata des durées de mariage
Perte des droits Perte des droits
​Ressources ​Personne seule : <20 113€
Couple : <32 181€
​Sans limite Sans limite
Taux de réversion 54%
Ecrêtement pour respecter les plafonds de ressources ci-dessus
60% 60%

Un outil simple et maîtrisé qui permet d'identifier de manière objective l'écart de train de vie entre aujourd'hui et la retraite.